Archives par mot-clé : Ironman

Et les gagnants sont…

Une entorse à la règle de restriction des photos dans un mail, mais impossible de choisir…
Je vous laisse désigner vos prix du plus « sélect », du plus « cool », du plus « il est grand temps d’arriver », du plus « je bave parce que je me suis arraché »,…
En tout cas, respect pour tous 🏊🏼🏃🏼🚴
Phil

L’ironcorsair de françois

Bonjour à tous.

C’est fait me voila passer du côté obscure de la force après 10h29’ d’effort et de plaisir.

Je ne serais pas une aussi belle plume qu’Éric, mais voici, en quelques lignes mon ressenti sur cette course.

C’est une super expérience qui me donne déjà envie d’en refaire un autre. La douleur disparaît aussitôt la ligne franchi et ne reste que le plaisir. Et en plus avec un temps moindre que mon objectif de départ.

La course à pieds avec Eric et Régis a été super sympa même si je ne réussis pas à les suivre dans le dernier tour.

Grand merci à Yves pour son soutient au fil de la course à pieds, à Claude sur le parcours vélo et à toutes les femmes et enfants des des gars du club pour leurs encouragements, c’était génial.

Et voici la contribution des mes parents en images :
goo.gl/photos/kjb1hSpQcXEth8py5

Cordialement.

François Daboudet.

Ironcorsair Saint-Malo

image

Ca y est…….c est fait!!!!
Effectivement pour certains d’entre nous l’objectif annuel est réalisé.
Dimanche 5H30 c’est sous un ciel gris et une température de 16° que nous entrons dans le parc à vélo où nous sommes tous alignés. Nous finissons de préparer et mettre en place les sacs de transition. Gonfler les roues, dernière vérification du vélo et voilà, on enfile la combinaison. Tout le monde se crème de vaseline!!!!L’ambiance est bonne enfant et presque détendue.

6h15 Nous descendons sur la plage. Les pieds ressentent la température de l’eau ce qui ne nous donne pas du tout envie d’y aller.

Natation : 3800m
6H45: Top départ pour les 13 grenouilles que nous sommes. Après une entrée dans l’eau fraîche de 15°, nous pouvons apprécier le fait de nager dans une mer calme. La transparence de l’eau nous permet de voir la beauté des fonds sans oublier notre premier objectif qui est la course. Après cette belle natation nous remontons la plage afin de rejoindre le parc à vélo. Changement sous les tentes (tente est un bien grand mot : pas assez de place mais tout le monde arrivera tout de même à se changer !)

Vélo :180 Kms
Le ciel est presque dégagé mais le vent est de la partie; un vent sud-ouest de 40 Km/h vient nous freiner sur 70% du circuit. Sur certaines portions nous pouvons profiter d’un superbe panorama en roulant le long d’une mer couleur turquoise et le Mont St Michel en arrière-plan. Les forces s’amenuisent au fil des kilomètres, le circuit vélo est assez exigeant avec un dénivelé positif de 1000 m. Nous finirons cette épreuve vélo sous une grosse averse. Le froid de la pluie vient finir la contraction des quadriceps déjà bien sollicités. La fin du parcours se fait dans les rues de Saint-Malo au travers de virage à 90° et de passages piétons devenus très glissants.

Marathon :42,2 kms
L’averse est passée. Départ des remparts pour aller jusqu’au Sillon puis direction plage de la Varde. Le premier tour de circuit se passe bien puisque c’est la découverte du circuit. Les ravitaillements tous les 3.5 kms nous font le plus grand bien. Sur le sillon nous pouvons croiser nos camarades, devant ou derrière nous et l’ambiance y est très sympa. Nous courrons parmi les promeneurs et supporters. Le parcours à pied est difficile, il y a 300 de dénivelé positif pour le marathon. Lors de notre 3e boucle une averse vient nous refroidir, histoire de bien finir les contractures musculaires et faire venir les crampes. Ce dernier tour se fait dans la douleur, surtout lorsqu’il faut descendre des escaliers au km 33 et gravir les derniers long faux plats. Nous arrivons enfin sur le Sillon face au vent. Il ne nous reste plus que 2 km avant la délivrance du Finisher.
L’arrivée se fait devant le casino sous les acclamations du public venu très nombreux.

Malheureusement nous ne serons que 12 à franchir cette ligne d’arrivée. En effet suite à une douleur au genou Régis F. a été contraint d’abandonner sur le 2 tour de la course à pied. Nous lui disons un grand Bravo pour avoir osé venir sur la ligne de départ malgré son manque d’entrainement dû à des soucis de santé. Bravo Régis, ce n’est que partie remise.
Pour les autres tous auront le droit à leur médaille de Finisher Ironcorsair.

Merci pour vos sms, mails ou messages Facebook.
Un grand merci à nos femmes, compagnes et enfants qui sont venus nous encourager.
Merci aussi à notre président et son épouse d’être venu nous supporter.
Nous attribuons une mention spéciale à notre Camille venu en moto nous soutenir sur le circuit vélo.;-(Même si je le soupçonne d’avoir tiré sa roussette afin qu’il puisse nous rattraper 😉
Et puis les félicitations du jury pour Yves. Présent depuis le samedi soir il nous a suivis et supportés tout au long de l’épreuve. Avec son vtt sur le circuit CAP il est venu nous encourager, donner des nouvelles de nos camarades……MERCI YVES

Pour les résultats un grand bravo à notre Champion Bruno qui met la barre très haute.

Les Résultats.
www.breizhchrono.com/detail-de-la-course.php?crs_id=9901

Les photos
IronCorsaire2016

Rico

IRONCORSAIR… C’est fait

En attendant les versions plus « humaines » et plus « emotionnelles » de cette journee, de la part de nos participants ou entourage present, voici quelques chiffres :
458 partants, 429 finishers, eau 14deg, de la pluie,…

Felicitation à nos 13 forçats pour le niveau d’ensemble affiché :
Bruno H(13em), Regis G(45), Eric (46), Mickael LC(56), Francois (66), Mickael B (123), Gwenael (131), Arnaud (137), Fabien V(155), Jerome (178), Olivier (179), David (180), Regis F(vite, donne nous des nouvelles)

Les resultats : www.breizhchrono.com/detail-de-la-course.php?crs_id=9901&forceTpl=6

Phil

Ironcorsair… L’heure des braves

Participer à un Ironman Breton, ca se merite et ca se respect.
Certaines epreuves vantent leurs ascensions ereintantes, d’autres leur cagnasse suffocante…
Chez nous, on sait de quoi les braves vont souffrir. Ici, c’est la Bretagne.

Bon courage aux 13. Ramenez nous rapidement la liste des survivants
Phil

J-7 Ironman Saint-Malo

Et voila Nous y sommes….Presque!!!

Ce matin petite Sortie vélo tranquille de 100 kms avec une petite moyenne de 32 Km/h.

C était la dernière sortie vélo pour beaucoup d’entre nous avant de chevaucher à nouveau notre monture sur les routes du pays Malouin.

Entre Appréhension pour certains et impatience pour les autres,les jours vont gentiment défiler pour un départ le 12 juin a 6H30 sur la plage du Sillon.

N’Hésitez pas à venir nous encourager!!
[image: Images intégrées 2]