Ironcorsair… L’heure des braves

Participer à un Ironman Breton, ca se merite et ca se respect.
Certaines epreuves vantent leurs ascensions ereintantes, d’autres leur cagnasse suffocante…
Chez nous, on sait de quoi les braves vont souffrir. Ici, c’est la Bretagne.

Bon courage aux 13. Ramenez nous rapidement la liste des survivants
Phil

2 réflexions sur « Ironcorsair… L’heure des braves »

  1. 13 au départ……13 à l arrivée
    Meme si il faut accompagner le dernier d entre nous !!!!!!
    Nous sommes un club soudé et encore plus dans la difficulté!
    Nous sommes chez nous et nous nous devons de réussir ce challenge!
    En avant les grenouilles!!

  2. Si vous voyez des palmes vous pousser entre les doigts, sortez vite de la flotte, car vous n’êtes pas des tetards. Pour le vélo, retirez bien votre combard, sous peine d’être pris pour des bats womens. Que la force soit avec vous!

    Signer…………..ton père.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *